Expositions

Exposition actuelle : Terre Acier, Mémoire d’usine

23 mai au 30 septembre 2021

Terre Acier, Mémoire d’usine
Pascal LACROIX

Présenter l’œuvre de Pascal Lacroix au musée Bernard Palissy est une évidence pour maintes raisons.

La première d’entre elles est qu’un musée de céramique contemporaine ne peut pas passer à côté d’un artiste céramiste d’un tel niveau d’exigence dans ses créations. Depuis toujours, la rigueur de ses formes tendues, élancées vers un absolu de pureté, dessinent des courbes exprimant une vérité définitive et sculptent des volumes riches de leur minimalisme. Ses émaux, admirés de tous, rouges de cuivre, noirs ou céladons, sont toujours en totale harmonie avec la forme qui n’est pas un simple support à la glaçure tout comme celle-ci n’est pas un simple habit pour la mettre en valeur. Dansants, chantants, vivants, ils semblent offrir leur musique au vide qu’a sculpté la forme sans ne jamais le rendre bavard, ni anecdotique.

La deuxième est la longue histoire entre Pascal Lacroix et le musée. Dès sa création, il en fut la véritable âme en même temps que le « gardien » de sa qualité. Érudit en art de la céramique, c’est lui qui a su tracer les lignes directrices, monté les premières expositions et permis au musée de se constituer une collection enviée de tous.

Une autre raison enfin tient aux travaux engagés depuis quelques années. L’atelier de Pascal et le musée sont tous deux installés sur le territoire du Fumélois, un territoire marqué par une longue tradition industrielle et plus particulièrement par l’usine métallurgique de Fumel qui a définitivement fermé ses portes en 2017 après plusieurs années d’un lent et inexorable déclin. En reprenant des formes de pièces usinées par les ouvriers, en travaillant sur l’IPN, symbole absolu de l’architecture industrielle, l’artiste délivre un travail mémoriel puissant et sensible. En revisitant les archétypes et les symboles des courants artistiques qui ont accompagné l’histoire de la révolution industrielle à nos jours, il replace son œuvre dans une continuité historique qui nourrit sa réflexion d’artiste d’aujourd’hui. En habillant ses créations tantôt de glaçures noires, comme l’acier rutilant sortant de l’usinage, tantôt de la rouille, symbole de l’oubli, il place son œuvre dans l’intemporalité. L’œuvre de Pascal Lacroix est également celle d’un artiste engagé et ses pièces totémiques sont autant d’hommages à l’ouvrier, prisonnier des pièces qu’il a lui-même fabriquées et « usiné » par un tour tout puissant sur une pièce cylindrique qui tourne inlassablement jusqu’à l’usure totale.

Bernard Palissy, « figure tutélaire » du musée qui fut à la fois observateur et acteur de son époque et qui questionna avec une grande pertinence l’art en tant que confrontation entre matière et pensée, ne peut qu’approuver notre choix.

Heures d’ouverture

Le musée est ouvert de mai à septembre. Dernière entrée 30 mn avant la fermeture.

Mai et juin : dimanches et jours fériés de 14 h 30 à 17 h 30
Juillet – août : tous les jours sauf le mardi de 14 h à 18 h 30
Septembre : tous les jours sauf mardi et samedi de 14 h à 17 h 30

INFORMATIONSHoraires, tarifs, localisation, parcours céramique...
L'ASSOCIATION DES AMIS DU MUSÉEVous souhaitez participer, adhérez à l’association
Contact

Où nous trouver ?

Vous souhaitez nous contacter ?